À propos de la catégorie GESTION DU CHANGEMENT ET RESILIENCE

L’apparente contradiction entre transition et résilience fait appel aux fondamentaux à tous les niveaux de la biosphère.

La transition écologique appelle la compréhension des profonds changements nécessaires pour à la fois atteindre une société décarbonnée et atteindre le niveau de résilience nécessaire face aux risques écologiques qui s’annoncent—dont la pandémie du coronavirus n’est qu’un triste préambule.

Cette catégorie appelle à imaginer les changements, ainsi que les moyens pour les expliquer, promouvoir, mettre en œuvre et gérer dans le court, moyen et long terme.

  • Quelles sont les « lignes rouges » de nos modes de vie? (liberté? mobilité? égalité? travail? loisirs? etc.)

  • Quels sont les redondances de la vie actuelle, comment les mettre au jour, et comment les éradiquer ? (voyages en avion? consommation?

  • Avons-nous besoin de cette catégorie ? Devrions-nous fusionner celle-ci avec une autre catégorie ?