Relations villes-campagnes : la leçon des cités-jardins?

Des Cités-jardins, quelles leçons retenir, quels écueils éviter?

« De nouveaux moyens de distribution mettent en contact étroit producteurs et consommateurs, et ainsi, par la réduction des taxes, des frais de transport et du nombre des intermédiaires, il est possible pour le producteur de vendre plus cher et aux consommateurs d’acheter meilleur marché. Des parcs, des vergers, des bois, sont plantés sur le lieu même où travail la population, de sorte que celle-ci peut en profiter au maximum. (…) il y a du travail pour les sans travail, de la terre pour ceux qui n’en avaient pas, et les énergies inutilisées sont sollicitées sans cesse. »
E. Howard, Les Cités-jardins de demain, Paris, Dunod, 1969 p 113

1 J'aime